Ne pas oublier que la question du TBI c'est pas nouveau !!!

Print Friendly, PDF & Email

Pour compléter notre précédent message voici quelques éléments pour aller plus loin :
NON, le TBI ne résoud pas la fracture numérique : 26 novembre 2008
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=215
Crayons optiques, écrans tactiles, TBI, même débat ? 10 juin2009
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=360
L’interactivité/interaction en classe avec le TBI ? 7 mai 2010
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=658
L’intérêt du TBI, c’est le logiciel, pas le TBI ! 3 février 2011
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=806
Après les TBI et les tablettes, les smartphones ? Quelle innovation à l’école !  le 5 juillet 2013
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/07/05072013Article635086056713819210.aspx
Après les TBI, la fin des tablettes, le retour de la craie et des claviers ? 12 octobre 2014
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=1653

Et en plus

Pour mémoire, il faut rappeler le lobbying des sociétés du secteur et rappeler aussi que les partenariats ne sont pas nouveaux (cf. les plus récents). On s’aperçoit que l’on est souvent mal entendu par les décideurs et que les mêmes manières de faire se reproduisent régulièrement. En voici la preuve :
On peut lire sur le Café Pédagogique en 2005 le passage suivant :
« TICE : Le ministère signe avec Promethean
Le ministère de l’éducation nationale et le constructeur de tableaux interactifs (TBI) Promethean signeront le 24 novembre un accord pour promouvoir les usages des TBI. Il vise à favoriser le partage d’expériences et la formation des enseignants et à proposer des « offres économiquement avantageuses ».
et en 2006 le texte suivant :
TICE : Le ministère sous-traite la formation des enseignants sur les TBI à une société privée
« GTCO CalComp fera tout son possible pour adapter au mieux l’offre de formation aux spécificités des circuits de formation initiale et continue du Ministère ». Le ministère de l’éducation nationale annonce la signature d’un partenariat avec GTCO CalComp, un constructeur de périphériques informatiques. L’accord prévoit que l’entreprise pourra former et accompagner les enseignants utilisant les tableaux interactifs. Elle pourra aussi « mener des expérimentations ».
On ne peut que rester dubitatif quand on relit tous ces textes…dont les enseignements n’ont pas été tirés… à ce jour
A suivre
 

1 ping

  1. […] Ces applications peuvent s’exécuter en ligne ou être téléchargées pour une utilisation sur un PC, sans nécessiter de connexion à Internet. Les TBI. Ne pas oublier que la question du TBI c’est pas nouveau !!! – Veille et Analyse TICE. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :