De l’envie à l’ambition, quand un ministre gonfle

Print Friendly, PDF & Email

LA GRENOUILLE QUI SE VEUT FAIRE
AUSSI GROSSE QUE LE BŒUF

Le technocrate qui veut devenir aussi connu qu’un politique

Un technocrate vit un politique
Qui lui sembla bien imitable
Lui qui n’avait jamais été plus élu que d’une seule voie
Envieux, veut lui ressembler et se met à l’imiter, le flagorner
Pour égaler son modèle en valeur
Disant : Regardez moi bien, mes frères
Est-ce assez, dites moi ? je ne l’égale point encore ?
Nenni. Une autre interview et j’y suis ? Point du tout
Vous n’en approchez point ! Le chetif Blanquer
S’enfla si bien qu’il retomba dans l’anonymat

Le monde est plein de gans qui ne sont pas plus sages :
Tout haut technocrate veut bâtir comme les grands politiques
Tout petit ministre veut avoir ses recteurs
Tout ambitieux veut avoir ses affidés

Inspiré de Jean de la Fontaine

1 Commentaire

    • PHILIPPE PETITQUEUX sur 14 avril 2021 à 15:17
    • Répondre

    A Bruno,
    Ta poésie m’enchante, tu sais si bien écrire,
    Ta verve est si marrante, qu’elle me fait frémir.
    J’en laisse tomber mon camembert.
    C’est rare pour un normand
    Tes écrits, comme naguère
    Ont un côté charmant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :